Renouvellement d’air : pourquoi ventiler sa maison ?

Si l’on souhaite parler de l’importance de la ventilation en détail, un petit article comme celui-là ne sera pas suffisant. De nos jours, la ventilation des bâtiments est essentielle pour une vie saine et confortable, et plusieurs autres raisons.

Renouvellement d’air : aérer ou ventiler ?

On utilise parfois les termes aération et ventilation pour parler de la même chose. Or il s’agit de deux actions différentes. En effet, l’aération réfère à la méthode naturelle pour renouveler l’air, c’est-à-dire en ouvrant simplement les fenêtres et les portes. C’est ce que l’homme fait depuis toujours pour dégager l’air intérieur pollué et faire rentrer de l’air frais et plus sain (théoriquement). Mais cette aération naturelle n’est pas toujours suffisante. Elle le serait dans une maison non isolée ou mal isolée, mais pas dans une maison bien isolée. Et comme les bâtiments sont de plus en plus isolés de nos jours, c’est devenu essentiel d’utiliser une méthode plus pertinente pour le renouvellement d’air chez soi. Autrement dit, il faut adopter la ventilation mécanique qui permet d’aérer sa maison de façon contrôlée et donc plus efficace. Plusieurs systèmes de ventilation mécanique existent sur le marché, allant des plus simples (et moins chers) aux plus complexes (et plus onéreux). Les systèmes les plus simples seront la ventilation mécanique contrôlée (VMC) à simple flux et la ventilation mécanique ponctuelle VMP, et même la VMC à double flux qui est plus efficace, mais pas la plus performante. D’autres technologiques plus avancées comme la ventilation mécanique par insufflation VMI et la ventilation positive hygroréglable VPH sont beaucoup plus performantes.

Le renouvellement d’air pour éviter la pollution

Comme indiqué avant, renouveler l’air en aérant et en ventilant est nécessaire pour une vie plus saine. La ventilation permet sur un premier plan à la maison de respirer, en faisant entrer de l’oxygène et en évacuant le CO2. Cela est nécessaire puisque tous les êtres vivants dans la maison (habitants, animaux et végétaux) respirent. Ils consomment de l’oxygène qui diminue donc petit à petit dans les espaces clos, et rejettent du CO2 qui s’accumule. Ce qui ne sera pas sans danger pour la santé de l’homme. Mais il n’y a pas que le CO2 à faire évacuer de chez soi, les habitations contiennent de nombreux polluants produits par la cuisson, le chauffage (cheminée, chauffe-eau, etc.) et l’activité humaine en général. Ces polluants peuvent être vraiment dangereux comme c’est le cas du CO (monoxyde du carbone) qui tue des centaines de personnes chaque année en France. La présence des polluants et le manque d’oxygène favorisent la prolifération des virus et bactéries, dangereuses pour la santé de tous les êtres vivants.

Le renouvellement d’air pour évacuer l’humidité

Une des raisons principales de ventiler sa maison est d’évacuer l’humidité qui se forme à l’intérieur des maisons. Il est connu qu’on doit maintenir un bon taux d’humidité de l’air chez nous, situé idéalement entre 50 et 60 %. Or ce n’est pas toujours facile puisque les sources d’humidité dans la maison sont nombreuses. En effet, l’humidité est causée littéralement par n’importe quelle activité humaine (respiration, transpiration, cuisine, douche, etc.) et aussi l’activité des plantes intérieures. L’excès d’humidité dans l’air cause de nombreux problèmes pour les infrastructures, les meubles et appareils électroménagers, et le plus important pour la santé des habitants. L’humidité et la pollution des intérieurs sont responsables d’un grand nombre de morts chaque année. D’où l’importance d’évacuer l’humidité régulièrement.

Le choix de votre système de ventilation est crucial pour bien aérer votre maison, évacuer l’humidité et éliminer les polluants. La ventilation positive hygrorégulée est sans doute une des meilleures de nos jours.

Vous aimez alors partagez