Un dépaysement inédit sur le territoire costaricien

Un voyage au cœur de la nature costaricienne

Un voyage au cœur de la nature costaricienne

Les aires protégées costariciennes n’ont rien à envier à celles de ses pays voisins. Ce joyau touristique d’Amérique centrale ne cesse d’émerveiller les amateurs de grands espaces venant des quatre coins du globe. En restant quelques semaines dans cette contrée, les voyageurs verront quelques parcs nationaux où ils rencontreront divers animaux impressionnants.

En route vers le merveilleux parc national de Tortuguero

L’aventure commence sur la côte des Caraïbes, dans la province de Limón où se trouve le parc national de Tortuguero. Comme celui-ci n’est accessible que par bateau ou avion, de nombreux voyageurs en profitent pour faire de la croisière. Cette navigation leur permettra d’admirer la beauté et le contraste du paysage. Ce dernier est orné de magnifiques lagons, de zones marécageuses, de forêts luxuriantes et de plages paradisiaques. Sur place, il est possible de s’adonner à différents sports nautiques comme la planche à voile ou le surf. Outre cela, Tortuguero séduira ses visiteurs de par la diversité de sa faune. Se promener en barque sur les rivières du parc est une occasion d’observer des crocodiles et des lamantins. Ceux qui souhaitent rencontrer des paresseux et des singes hurleurs devront se balader dans la végétation du lieu. Cette flore constitue aussi un habitat naturel pour des jaguars et différentes espèces d’oiseaux.

Une aventure mémorable dans le parc national Manuel Antonio

Pour poursuivre l’expédition, les touristes mettront le cap vers la province de Puntarenas, sur la côte pacifique. Le parc national Manuel Antonio les y attend et les séduira durant leur sejour au Costa Rica. L’authenticité et le charme de son paysage époustoufleront sûrement les visiteurs. En effet, des eaux bleu turquoise et de merveilleuses plages jalonnées de cocotiers y agrémentent l’endroit. À noter que la revue Forbes a classé ce lieu sur la liste des plus beaux parcs de la planète. Outre sa splendeur, ce parc surprendra les voyageurs en raison de sa richesse faunique. En faisant de la plongée, les vacanciers y verront différentes espèces d’animaux aquatiques comprenant la raie manta et la murène. Se promener dans les forêts exubérantes du parc est également une occasion de découvrir des carcajous et des paresseux. De plus, une grande variété d’oiseaux y est observable, à l’exemple du pélican et du martin-pêcheur.

Une halte dans le parc national de Cahuita

Les touristes termineront leur sejour au Costa Rica dans le fascinant parc national de Cahuita. Arrivés à destination, ils prendront le temps de contempler et de photographier son paysage authentique. En effet, ce coin est marqué par des eaux bleu turquoise et de splendides étendues de sable bordées de cocotiers. S’y bronzer au soleil est une distraction incontournable pour les vacanciers de passage dans cet endroit. Ce parc est également réputé pour ses animaux abondants et diversifiés. Pour admirer la faune marine impressionnante du site, les visiteurs s’adonneront à la plongée. Cette activité leur permettra d’observer des barracudas, des raies pastenagues et des poissons-perroquets. Au fond de l’océan, les nageurs seront éblouis par l’immensité des récifs coralliens où vivent des anguilles et des poulpes. Dans la végétation de Cahuita, il est possible d’apercevoir des ratons laveurs et des paresseux.

Vous aimez alors partagez