Comment repérer les pannes d’un démarreur hors service?

démarreur

Le démarreur est l’élément essentiel qui fait fonctionner le moteur et rouler la voiture. Si un problème de démarrage survient, le moteur ne pourra plus se mettre en marche correctement. Plusieurs raisons peuvent être à l’origine de cette anomalie. Il est de ce fait important de détecter au plus vite la panne pour remettre en marche la voiture. Zoom sur les symptômes et les causes d’un démarreur HS.

Quels sont les signes de la panne du démarreur ?

Un démarreur HS ou une panne de démarreur peut engendrer de sérieux problèmes de démarrage du véhicule. Dès lors que la batterie ou l’alternateur ne fonctionne pas correctement, c’est le démarreur du moteur de votre voiture qui est remis en cause. Ce fait est vérifié si les autres équipements électriques fonctionnent correctement.

Le symptôme le plus commun est que le moteur ne se lance pas alors que la clé de contact a été tournée. Il est possible d’entendre des bruits de claquement à la commande. Dans certains cas, le démarreur émet un bruit anormal sans que rien ne se passe. Il se peut même que la voiture démarre normalement, mais qu’un bruit persistant survienne du bloc-moteur, ce qui est un signe d’anomalie.

Découvrez sur le site Mecagoo une liste de garage près de chez vous et comparez leur tarif des prestations mécaniques pour un service fiable à bon prix !

Quelles sont les causes d’usure d’un démarreur ?

Il faut être attentif aux différents signes qu’émet la voiture pour réagir au plus vite. En effet, le démarreur s’use de plus en plus par rapport au nombre de kilomètres parcourus. Dans la majorité des cas, si la panne de quelques pièces n’est pas diagnostiquée à temps, la réparation ou le remplacement est retardé, ce qui aggrave la situation et entraîne une panne dans sa globalité.

À titre d’exemple, le démarreur peut être encrassé à cause de l’usure des points de contact. D’ailleurs, les balais de contact ont tendance à s’user au fil du temps au contact du collecteur, ce qui peut causer leur dysfonctionnement. Tout comme un solénoïde endommagé, si le problème n’est pas traité à temps, l’enclenchement du démarreur peut être provoqué, voire la détérioration de l’induit par centrifugation.

Comment savoir si le démarreur est à réparer et non à changer ?

Les signes montrant que le démarreur est à remplacer ou à réparer sont presque les mêmes, à quelques différences près. Voici les symptômes qui indiquent que le démarreur n’est pas endommagé, et qu’il est possible de le réparer :

  • Le pignon et le lanceur sont défectueux : détecter ce problème est complexe, car il faut recourir à l’œil d’un professionnel de la mécanique ;
  • L’encrassement du démarreur ;
  • Le solénoïde fonctionne bizarrement et n’émet pas de bruit ;
  • Les balais de démarreur sont usés au contact du collecteur. Il s’agit de l’une des pannes les plus courantes, et le symptôme est visible pour les connaisseurs.

Comment réagir si le démarreur est vraiment cassé ?

Si le démarreur est hors service, la réparation n’est plus envisageable pour résoudre le problème de démarrage. Comme la voiture ne peut plus rouler, il n’existe pas d’autres choix que de remplacer la pièce. Pour le montage, mieux vaut faire appel à un garagiste pour effectuer les opérations.

Pour remplacer le démarreur, le garagiste propose le choix entre un démarreur neuf ou d’occasion. Les pièces d’occasion provenant des automobiles reconditionnées sont une solution envisageable pour éviter d’acheter des pièces neuves. Les casses automobiles commercialisent également des pièces démontées pour réduire les frais de réparation.

Vous aimez alors partagez