Quel budget prévoir pour l’isolation toiture ?

isolation toiture

Il faut se lancer dans des travaux d’isolation toiture quand on souhaite réduire la consommation énergétique de sa maison. Le procédé consiste à mettre en place des matières isolantes afin de diminuer les déperditions thermiques et d’optimiser le confort ressenti dans l’habitation. Il est à rappeler que 30 % des déperditions thermiques dans une maison mal isolée se passe au niveau de la toiture. Ainsi, quel est le budget à prévoir pour l’isolation toiture ? Découvrez les réponses dans cet article.

Quels sont les paramètres qui déterminent le prix de l’isolation toiture ?

Il existe plusieurs paramètres qui influencent le coût de l’isolation toiture. Parmi les plus importants, on cite :

  • La technique de pose : l’isolation toiture par l’extérieur coûte plus cher que l’isolation par l’intérieur du fait que la première technique nécessite plus de travaux ;
  • Le type d’isolant, pouvant être des matières minérales, des matériaux synthétiques ou des matériaux naturels. Si les isolants minéraux (comme la laine de roche ou la laine de verre) sont considérés comme le moins cher, les isolants synthétiques (exemple : PUR, PIR, XPS, etc.) sont, quant à eux, plus coûteux ;
  • La surface de toiture à isoler ;
  • L’accessibilité des combles : plus ceux-ci sont difficiles d’accès, plus les travaux prennent plus de temps. Cela a un impact sur le coût de la main d’œuvre.

Il est à préciser que le choix du matériau est essentiel pour bénéficier d’une toiture isolée thermiquement et acoustiquement. Le matériau choisi doit posséder une résistance thermique assez élevée pour qu’il puisse empêcher les déperditions thermiques. Outre la résistance thermique, la performance d’un isolant se mesure également avec sa conductivité thermique et son épaisseur. Il est considéré comme un bon isolant si sa conductivité thermique lambda est très basse et en même temps si son épaisseur est faible.

Quel est le prix de l’isolation toiture ?

Pour l’isolation intérieure des combles aménagés, il faut prévoir un budget allant de 35 € à 77 € par m². Ce qui signifie que le tarif moyen de l’isolation toiture est de 56 € par mètre carré. Le prix de l’isolant est autour de 39 € par m² et le coût de la main-d’œuvre est autour de 17 € par m².

L’isolation des combles perdus par intérieur, quant à elle, coûte entre 18 € et 53 € par m². Le tarif moyen est ainsi de 36 € par m². La main-d’œuvre coûte autour de 11 € par m² et le matériel s’achète autour de 25 € par m².

Ces tarifs changent si vous choisissez l’isolation par l’extérieur. En effet, le prix d’isolation toiture peut aller de 108 € par m² à 270 € par m², en moyenne 187 € par m². Le frais de main d’œuvre est estimé autour de 56 € par m² et le prix du matériel est autour de 131 € par m².

Quel est le prix d’un isolant pour toiture ?

L’acquisition du matériau représente le poste de dépenses le plus important de l’isolation toiture. Chaque matériau a son propre prix :

  • Le prix moyen de la laine de verre : 14 € par m² ;
  • Le prix de la laine de roche : 22 € par m² ;
  • Le prix de la laine de mouton : en moyenne 27 € par m² ;
  • Le prix de la laine de chanvre : en moyenne 32 € par m² ;
  • Le prix moyen de l’ouate de cellulose : 20 € par m² ;
  • Le prix moyen de la fibre de bois : 25 € par m² ;
  • Le prix moyen du polyuréthane : 56 € par m² ;
  • Le prix moyen du textile recyclé : 15 € par m².

Quelles sont les différentes techniques d’isolation toiture ?

Pour l’isolation toiture, deux techniques existent : l’isolation par l’intérieur et l’isolation par l’extérieur.

L’isolation toiture par l’intérieur

Il s’agit de la technique largement utilisée en France en ce moment. L’isolation toiture par l’intérieur se fait en posant l’isolant entre la charpente et une cloison posée sur une ossature en métal. Cette solution présente autant d’atouts. Tout d’abord, elle permet d’optimiser l’isolation thermique et acoustique du logement. Qui plus est, grâce à sa mise en place plus facile, elle est moins coûteuse par rapport à l’isolation par l’extérieur. Le seul bémol avec cette technique est que l’épaisseur du matériau s’impute sur la surface disponible intérieure. De ce fait, l’espace habitable est réduit.

L’isolation toiture par l’extérieur

L’isolation toiture par l’extérieur ou ITE consiste à intégrer l’isolant entre la charpente et les matériaux de toiture. Elle est plus coûteuse par rapport à l’isolation par l’intérieur. Sa mise en œuvre nécessite plus de travaux, plus de matériaux et plus de temps. Cela explique pourquoi sa mise en place est plus onéreuse. Avec cette solution, la toiture est composée de plusieurs couches : le chevronnage, le pare-vapeur, l’isolant, l’écran de toiture, le contre lattage, les liteaux et la couverture.

L’un des avantages de l’isolation par l’extérieur est qu’elle est très performante. Elle possède d’excellentes propriétés isolantes. C’est pour cette raison qu’elle est largement utilisée dans les régions exposées à la neige et dans les régions de montagne. Outre cela, cette solution n’entraîne aucune perte de surface habitable. Sa mise en place ne risque pas également de perturber les occupants dans la mesure où ces derniers n’ont pas besoin de déménager durant les travaux.

Quelles aides pour l’isolation toiture ?

Certes, l’isolation toiture peut s’avérer coûteuse, mais elle permet cependant de faire de véritables économies. D’autant plus que les travaux sont éligibles à certaines aides et subventions de l’État. Ces dernières vous permettent de financer en partie vos travaux. Parmi ces aides et subventions, on cite :

  • Le taux de TVA réduit à 5.5 %, étant dédié aux propriétaires occupants, aux locataires et aux bailleurs de logements de plus de 2 ans ;
  • MaPrimeRénov’, appelé anciennement Crédit d’impôt pour la transition énergétique, vous permettant de bénéficier d’une aide à hauteur de 30 % du montant des travaux éligibles. L’aide peut s’offrir à tous les propriétaires occupants ou locataires d’un logement dont l’ancienneté est de plus de 2 ans ;
  • L’aide de l’Anah, dans le cadre de son programme « Habiter Mieux », dont le montant peut aller jusqu’à 2 000 €. Il est à préciser que cette aide s’offre aux ménages aux revenus modestes et très modestes. Pour y être éligible, il faut que l’habitation soit achevée depuis plus de 15 ans et que le propriétaire n’ait pas bénéficie d’un PTZ depuis 5 ans ;
  • L’éco-prêt à taux zéro ou PTZ, étant destiné aux propriétaires occupants ou non d’une habitation. Cette aide leur permet d’emprunter une somme entre 7 000 € et 30 000 € ;
  • Le programme du Pacte Energie Solidarité, s’offrant aux foyers ayant des revenus inférieurs aux seuils fixés. Grâce à cette aide, l’isolation des combles perdus peut coûter entre 1 € et 17 € par m².

À qui confier l’isolation de sa toiture ?

Pour bénéficier d’une isolation toiture de meilleure qualité et pour être éligible aux aides et subventions citées précédemment, il est recommandé de faire appel à une entreprise dotée de label RGE ou Reconnu Garant de l’Environnement. Une telle certification assure que le professionnel en question dispose des compétences et des qualifications nécessaires pour la réalisation des travaux d’économies d’énergie.

Vous aimez alors partagez