Comment devenir orpailleur ? Voici le guide

Orpailleur orpaillage riviere

Si vous avez la fièvre de l’or, sachez qu’il est possible d’en trouver un peu partout dans le monde. Et même en France. Aussi, pour vous aider à démarrer votre nouvelle carrière d’orpailleur, nous allons vous exposer tout ce qu’il vous faut pour devenir chercheur d’or.

Où rechercher de l’or dans un cours d’eau ?

L’or est lourd. Vous ne le trouverez donc pas à la surface de l’eau. Il est susceptible de se cacher là où l’eau ralentit, comme à l’intérieur des virages de la rivière. L’or s’accumule également sous les gros rochers ou à l’intérieur des crevasses de la roche mère. Alors, n’oubliez pas de creuser profondément.

Assurez-vous de tester quelques endroits le long de la rivière avant de vous installer pour la journée. Un ruisseau ou une rivière avec un débit lent est idéal, et si vous pouvez en trouver un avec un gros rocher et un rondin de bois sur lequel vous pouvez vous asseoir, eh bien, c’est la belle vie. Vous pouvez aussi utiliser les signes d’anciens travaux de vos prédécesseurs chercheurs d’or ayant oublié de reboucher leurs trous avant de partir.

Le matériel d’orpaillage

Tout d’abord, il faut comprendre que le matériel du chercheur d’or reste un matériel simple, basique et rudimentaire. Avant de vous parler de batée ou de chapeau chinois, parlons un peu de vos vêtements. L’orpaillage se pratique généralement l’été quand le niveau des rivières est au plus bas. Il faut donc prévoir un maillot de bain, et de vieilles chaussures de sport pour pouvoir marcher dans l’eau sans avoir peur de les abîmer. De plus, quoi de plus agréable que de chercher de l’or sous le soleil et les pieds dans l’eau ?

En ce qui concerne les batées, vous avez deux choix : soit en métal ou en plastique. Si vous avez envie de vous sentir comme un prospecteur des anciens temps, les batées en acier sont la solution. Cependant, les batées en plastique sont plus populaires, car elles ne rouillent pas et ne se corrodent pas. Les batées colorées (généralement vertes, rouges ou noires) offrent un contraste suffisant pour que vous puissiez identifier rapidement l’or au fond de votre pan, et les tasseaux moulés dans les parois latérales de la plupart des pans agissent comme de minuscules pièges en or.

Maintenant que vous êtes bien vêtu et que vous êtes équipés pour trouver des paillettes, que voulez-vous de plus ? Outre la livraison de pizza au bord du ruisseau et un robot orpailleur qui travaille pour vous, il existe quelques outils optionnels qui pourraient être utiles : une pelle ou une truelle pour creuser, une pissette d’aspiration en plastique pour aspirer les paillettes d’or au fond de votre batée et une fiole pour stocker tout votre or durement gagné.

Comment utiliser une batée ou un pan ?

On a tous l’image de l’orpailleur avec son chapeau chinois circulaire en forme de cône. Eh bien, effacez ça de votre esprit. Les orpailleurs aujourd’hui n’utilisent plus ce matériel. Ils utilisent un pan américain, souvent en plastique et colorés (comme nous l’avons dit plus haut). Une batée ou un pan est matériel qui permet de séparer les matériaux par différence de densité grâce à l’eau.

L’or sera l’élément minéral le plus lourd et le plus dense que vous pourrez trouver. Même le plomb (comme les plombs de pêches) est plus léger que l’or. Bien sûr, cela semble simple. Mais vous pouvez devenir frustré pour comprendre le mouvement et trouver ces minuscules flocons d’or. Au fil du temps, vous développerez votre propre technique. C’est en forgeant qu’on devient forgeron. C’est en orpaillant qu’on devient orpailleur.

Voici quelques astuces qui devraient vous y aider :

  • Remplissez votre batée ou votre pan américain de graviers remplis d’eau.
  • Retirez les gros cailloux avec la main, en prenant soin de les rincer à l’eau pour décrocher tout l’or qui aurait pu rester incrusté en sa surface. Brisez les mottes de terre et d’argile avec l’eau.
  • Plongez le pan dans l’eau. Agitez le gravier en faisant tourbillonner le pan d’un vigoureux mouvement latéral et circulaire. Faites grossir vos biceps. L’or se déposera au fond de la batée par gravité.
  • Maintenant, voici la partie amusante : inclinez le pan américain loin de votre corps par un léger angle pour laver la couche supérieure de graviers de votre pan.
  • Maintenant, remettez un peu d’eau et reprenez les secousses littérales, penchez à nouveau votre pan et évacuez les graviers de surface.
  • Répétez cette opération aussi souvent que nécessaire. Petit à petit, la quantité de graviers diminue.
  • Lorsque tout ce qu’il vous reste est une très petite quantité de sable noir, vous deviez commencer à voir des petites paillettes ou pointe dorée. C’est bien de l’or

N’allez pas croire que vous allez devenir riche, il faut 1 million de paillettes pour faire 1 gramme d’or. Alors courage à vous et surtout prenez y de plaisir, car c’est ce moment passé au bord de l’eau, en famille ou entre ami, votre véritable richesse.

Vous aimez alors partagez